Médiation

Le Collectif KoMoNò met en place des partenariats avec différents type de structures.

  • en milieu scolaire et périscolaire
  • pour des publics dit spécialisés (MECS, IME, etc.)
  • pour des publics dit empêchés (centre de rétentions, prisons, hôpital de jour, etc.)

La pratique des arts du cirque est bénéfique à différents niveaux. Son apprentissage technique permet le développement psycho-moteur, mais elle est également structurante et permet une valorisation de l’individu au service d’un collectif bienveillant et dynamique. Dans ce sens elle peut être un outil au service d’un projet ou un vecteur d’apprentissage pour des publics dit spécialisés ou empêchés.

En concertation avec les structures ( de la petite enfance au lycée ou aux accueils de loisirs), nous vous proposons de mettre en place des projets autour des arts du cirque en corrélation avec vos objectifs pédagogiques (découvertes et assimilation de technique jusqu’à des projets de création de numéros ou de spectacles en vue d’une représentation ou d’une tournée).

Dans tous les cas, nos projets de médiation sont réalisés « sur mesure » en concertation avec nos partenaires.

L’activité cirque n’a pas alors pour objectif primordial l’assimilation de techniques mais plutôt d’être un vecteur au service d’objectifs pédagogiques ou thérapeutiques.

« Le cirque adapté est un concept qui s’attache avant tout au cadre d’intervention plutôt qu’à la classification des participants (enfants, jeunes, adultes, en difficulté ou en situation de handicap…). Il se définit comme un outil au service d’un projet (éducatif et/ou thérapeutique) visant l’émancipation de la personne à travers ses expérimentations et la vie de groupe. »
Définition de l’Association Française de Cirque Adapté AFCA

La pratique des arts du cirque permet de développer la concentration, la coordination, l’écoute, la dextérité, la patience ainsi que la rigueur. Elle offre aux stagiaires la possibilité de valoriser leurs efforts et de les mettre dans des situations de réussite personnelle. La préparation d’un spectacle ou d’un numéro à présenter devant un public (équipe d’encadrants par exemple) peut aussi constituer un objectif, sans représenter une fin en soi. Chacun améliore alors ses capacités individuelles dans une démarche de création collective.

Ces ateliers de sensibilisation sont destinés à différents types de publics dits “spécialisés” ou “empêchés” :

  • adultes et enfants handicapés moteurs ou mentaux (IME,IMPro, EMP,etc.)
  • adultes et enfants hospitalisés
  • adultes et mineurs incarcérés (Quartier Mineur, CEF, UEHC)

Nos intervenants sont aguerris à mener à bien ce type de projets en concertation avec nos partenaires. De plus travailler avec des publics spécialisés nous anime au quotidien et contribue à nous faire exercer nos métiers avec passion.  Selon les projets, nous pouvons intervenir au KoMoNò ou dans votre structure.